Niger

Contrôle lèpre dans la région de Maradi

Au centre de ce projet se trouve l'hôpital lèpre de Danja dans la province sud de Maradi. Cinq villages avoisinants ont été créés par des personnes affectées par la lèpre restées proches de l’hôpital soit par peur d’être rejetées par leur communauté, soit par peur de ne pas trouver des personnes compétentes pour soigner d’éventuelles complications.  Ces personnes très pauvres sont soignées gratuitement à l'hôpital. Le projet prend également en charge diverses prestations de développement socio-économique comme l'approvisionnement en eau, la construction de latrines, la réparation ou la construction de maisons, le soutien à la scolarisation d’enfants, des formations professionnelles pour les jeunes et des cours d’alphabétisation pour les adultes. 

En outre, le personnel de santé de différents districts est formé afin que les patients atteints de lèpre puissent être pris en charge à temps et de manière professionnelle pour éviter que la lèpre ne fasse des ravages

 

Combattre l'insécurité alimentaire

Régulièrement le Niger est frappé par des catastrophes naturelles qui entraînent une insécurité alimentaire. Les personnes affectées par la lèpre sont encore plus durement touchées. Elles bénéficient du projet « nourriture contre travail » en effectuant des travaux d’intérêts généraux : élimination des déchets, reboisement. Le projet de plantation d’arbres a un impact positif sur le sol et pourra prévenir la sécheresse. Certaines communautés travaillent à la prévention de l’érosion pendant la saison des pluies.
De plus le Moringa est une véritable source de nourriture lorsque peu d’autres aliments sont disponibles.

Dons pour les personnes affectées par la lèpre au Niger

 faire un don

Dons par E-Banking

CCP : 10-4835-5
IBAN CH44 0900 0000 1000 4835 5
Mission Évangélique contre la lèpre, 1027 Lonay

Vous préférez la manière classique

Vous préférez faire un don par bulletin de versement ?

Commandez-en | Téléchargez

Merci pour votre don

Votre don contribue à combattre la lèpre et à restaurer la vie des plus démunis. Un grand merci !